Nos objectifs

  • Favoriser l’expression des jeunes au travers de diverses créations culturelles et/ou artistiques portées par eux-mêmes
  • Valoriser les jeunes par la diffusion de leurs créations culturelles,
  • Promouvoir le potentiel créatif des jeunes auprès du grand public, déconstruire les stéréotypes sur les jeunes,
  • Ouvrir des espaces de débat sur l'acceptation de l'autre, l'ouverture à la différence, sur la tolérance, sur la place des filles et des garçons, mais aussi questionner les identités, les codes culturels et religieux
  • Permettre à chaque jeune de trouver sa place dans la cité, une place reconnue et valorisante,
  • Créer des rencontres entre des jeunes de différents quartiers bruxellois en allant à l’encontre des dynamiques territoriales enfermantes et en favorisant leur mobilité dans la ville.

Notre processus de travail

Après une phase d’appropriation des thématiques choisies par les groupes de jeunes, nous leur proposons de s’exprimer et de créer collectivement une production sur le thème choisi via  leurs modes d’expression favoris.

Le but est de montrer leurs créations à d’autres jeunes et au grand public pour amener leurs points de vue sur la thématique et ouvrir le débat.

Ce processus est mené pendant une année au sein de chaque structure jeunesse partenaire pour aboutir à un festival où les créations sont présentées au grand public ainsi qu’aux autres jeunes.

Toutes les expressions sont encouragées

L’idée est de donner la parole aux jeunes à partir d’où ils sont aujourd’hui et de travailler leurs représentations pour leur permettre d’aller plus loin et de mieux appréhender la complexité du monde pour y trouver une place reconnue et valorisante.

Ils ont également le choix d’utiliser les modes d’expression et/ou disciplines qui leur conviennent : vidéo, théâtre, danse, show, poésie, slam, rap, chant, music, émission radio ou création sonore, affiches, slogans, photographie, peinture, sculpture, écriture, graff, sérigraphie, gravure...

Un festival multidisciplinaire de jeunes dans l’espace public

Pour ce 3ème projet, le festival final se déroulera les 7 et 8 avril 2017 sur une grande place publique de Bruxelles, sous les chapiteaux de Nouveaux Disparus.

Plusieurs  moments de rencontres et d’échanges entre les différents groupes impliqués sont prévus tout au long du processus : mars 2016, octobre 2016...

Un projet partenarial

Né de la volonté  des Maisons de Jeunes de Bruxelles, en partenariat avec la FMJ et les Nouveaux Disparus, le projet « Ceci n’est pas un jeune » est ouvert à toute association de jeunes qui désire s’impliquer et faire un trajet de réflexion, d'expression et de création avec les jeunes.

Le projet se déroule à Bruxelles, mais rien n’empêche une association implantée ailleurs d’y participer.

Des Maisons de Jeunes de Wallonie, des Maisons de Jeunes et de la Culture françaises ainsi que des associations extra-européennes sont également invitées à y participer.