Le festival « Ceci n’est pas un jeune #3 », Sakina nous en parle

Depuis de nombreux mois, des centaines de jeunes se sont penchés sur les thématiques des Identités, de la Citoyenneté et de l’Interculturalité pour proposer des créations et productions culturelles sur lesquelles ils ont longuement travaillé.

Sakina, 15 ans, participe à la pièce de théâtre proposée par l’asbl La Rue dans le cadre du festival et témoigne :

« Le théâtre est pour moi un chouette moyen d’expression. J’ai toujours aimé échanger et parler devant les autres de mes idées. Le théâtre me permet de toucher à des sujets d’actualités parfois sensibles de façon plus créative. Le théâtre c’est aussi une façon de rencontrer des gens différents aux opinions différentes et d’en débattre positivement et de faire réfléchir les spectateurs ensuite.

Aujourd’hui, l’image des jeunes dans la société n’est pas très bonne. Avec les attentats et ce que l’on entend souvent dans les médias, beaucoup ont une image négative de ma génération. Pourtant, être jeune ce n’est pas forcément être un vandale ou être un voyou. J’ai voulu participer au festival pour tenter de changer la donne, pour montrer que les jeunes ils ont aussi du talent, un avis pertinent et qu’il ne faut pas cesser de croire que nous aussi on peut avoir droit à un avenir prometteur. »

Recommended Posts

Leave a Comment